Société Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  CHRONIQUEURS / L'Agora

La république des deux étoiles

 Imprimer   Envoyer 
Daniel Nadeau Par Daniel Nadeau
Mercredi le 9 août 2023      

On le croyait disparu, mais il n'en est rien. Donald J. Trump continue de hanter l'actualité. Ce personnage singulier qui a connu une présidence erratique et une carrière d'homme d'affaires sous le sceau de la controverse fait encore les manchettes. Cette fois, il occupe l'avant-scène de l'actualité pour des inculpations criminelles devant la justice. Malgré cela, Donald J. Trump ne cesse d'étonner les commentateurs politiques pour sa résilience auprès de son électorat. Il est un bon exemple du vieil adage qui affirme que ce qui ne tue pas rend plus fort.

Dans le cas de Trump, il semble que l'adulation quasi religieuse que lui voue sa base électorale n'aura pas de fin. Cela sera-t-il suffisant pour remporter et les primaires américaines et les élections à la présidence de 2024 ? Nul ne le sait et bien malin qui saura prédire la suite de cette histoire incroyable que le parcours de ce personnage rocambolesque. Néanmoins, il ne faut pas s'y tromper. Trump n'est pas la cause des malheurs de la démocratie américaine, mais un épiphénomène qui traduit la perte de confiance et de repères non seulement de la démocratie américaine, mais de l'ensemble des démocraties occidentales. Ce qui se passe avec Trump et la démocratie américaine aura des effets délétères sur les autres démocraties et sur nous au Canada. Tentons d'y voir plus clair.

Le cas de Donald Trump

Donald Trump, en tant qu'ancien président des États-Unis, a été une figure très polarisante dans le paysage politique américain. Son mandat a été marqué par des décisions controversées et des déclarations incendiaires qui ont suscité des réactions passionnées à la fois de ses partisans et de ses opposants. Aujourd'hui, il continue à jouer ce rôle de figure polarisante en affrontant le système américain de justice dans ses fondements et en affrontant les institutions de son pays.

Ses partisans ont soutenu ses politiques économiques, ses efforts pour réduire la réglementation et ses nominations de juges conservateurs à la Cour suprême. D'un autre côté, ses opposants ont critiqué son comportement imprévisible, son usage intensif des médias sociaux pour communiquer des messages parfois controversés et son approche souvent acerbe envers ses adversaires politiques.

En ce qui concerne l'avenir de la démocratie américaine, il est difficile de prévoir avec certitude comment les événements se dérouleront. La démocratie américaine est ancrée dans des institutions solides et un système de contrôle des pouvoirs qui a été testé tout au long de l'histoire du pays. En fait, l'avenir de la démocratie américaine dépendra de la volonté des dirigeants politiques et du peuple américain de respecter les principes fondamentaux de l'État de droit, de la séparation des pouvoirs et des droits de l'homme.

Lors de l'élection présidentielle de 2020, le système démocratique américain a été soumis à un stress considérable en raison de contestations juridiques et d'accusations de fraude électorale de la part de Donald Trump et de certains de ses partisans. Cependant, les tribunaux, y compris la Cour suprême, ont rejeté ces allégations, et le processus électoral a finalement été certifié et accepté par le Congrès. Les procès que l'État américain tiendra contre l'ancien président Trump sont une lutte sans merci entre le système de justice et ce personnage singulier. Des procès dont la clé est la survie et la résilience des institutions américaines devant une attaque sans précédent qui met en cause la démocratie et son avenir.

|banniere-article|

L'avenir ressemblera à quoi ?

Dans un futur prévisible, l'avenir de la démocratie américaine dépendra en partie de la façon dont les dirigeants politiques et les citoyens traiteront les défis à venir, tels que la protection des droits électoraux, la réforme électorale, la gestion des divisions partisanes et la lutte contre la désinformation. En fin de compte, la démocratie est un processus évolutif, et les États-Unis continueront probablement d'affronter des défis et des débats sur la meilleure façon de gouverner et de représenter ses citoyens. Les événements futurs façonneront la direction que prendra la démocratie américaine, mais son succès continu dépendra de l'engagement et de la participation citoyenne pour préserver ses valeurs fondamentales.

Les juges peuvent bien condamner Donald J. Trump à l'issue de l'un ou l'autre des procès en cours ou à venir, mais le véritable enjeu c'est ce que fera sa base partisane. Dans un pays armé jusqu'aux dents et pour lequel la violence est une constante de leur histoire, il y a de quoi nourrir des inquiétudes quant à l'avenir. Les États-Unis sont au bord d'une guerre civile aux conséquences imprévisibles. Déjà, des œuvres de fiction ont envisagé ce possible dans des œuvres comme celle de Margaret Atwood avec sa dystopie La servante écarlate ou plus récemment dans les romans de Douglas Kennedy Les hommes ont peur de la lumière et son plus récent Et c'est ainsi que nous vivrons. Sans compter toutes les séries télévisées qui font de la guerre civile la toile de fond de leurs intrigues par exemple la série Walker produite par CBS avec des anarchistes qui s'en prennent aux rangers au Texas.

Ce que vit la démocratie américaine aura des répercussions sur l'ensemble des démocraties occidentales, et sur nous au Canada. Aujourd'hui comme hier, les événements qui sont vécus aux États-Unis ont des répercussions importantes sur la vie politique canadienne.

La guerre des Canadas

Une image contenant texte, papier, artDescription générée automatiquementPour vous en convaincre, je vous cite l'une de mes dernières lectures sur l'histoire canadienne. Il s'agit du livre de Julien Mauduit, La guerre d'indépendance des Canadas. Démocratie, républicanismes et libéralismes en Amérique du Nord. Une relecture provocatrice et transnationale des Rébellions au Canada publié aux éditions McGill-Queen's University Press en 2022.

Longtemps considérée comme une rébellion mineure, la tentative de révolution au Canada en 1837 a en réalité secoué toute l'Amérique du Nord, menaçant de renvoyer le pouvoir colonisateur britannique hors du continent et d'inaugurer un républicanisme différent de ce qui se vivait aux États-Unis aux prises avec de graves désaccords politiques entre les tenants d'un républicanisme déjanté et ceux d'un républicanisme aristocratique. En d'autres mots, une guerre entre les Fédéralistes et les Jacksonniens. Les factions politiques étaient multiples. En poussant notre guerre canadienne aux frontières américaines, les patriotes canadiens de l'époque ont poussé les autorités américaines à coopérer activement avec le pouvoir britannique au détriment de leurs racines révolutionnaires et antibritanniques. C'est pourquoi nos patriotes ont dû se résigner à envisager leur avenir en dehors de la voie républicaine américaine. Les Américains au départ favorables aux intérêts et politiques défendues par nos patriotes ont retourné leurs vestes et se sont alliés aux Britanniques. Cela a sonné le glas à notre guerre canadienne de l'indépendance.

Un livre vraiment intéressant qui montre que les rébellions de 1837-1838 étaient plus qu'une simple rébellion contre l'Empire britannique de ses colonies canadiennes. Ce conflit s'insérait dans une joute politique où le théâtre d'opérations était l'Amérique du Nord et que les tensions entre les diverses factions politiques américaines ont largement influencées le sort et l'avenir des colonies britanniques du Bas-Canada et du Haut-Canada et même celle des maritimes et les Territoires du Nord-Ouest.

Dans un des documents les plus connus de la Rébellion au Bas-Canada, le testament politique de Chevalier de Lorimier rédigé la veille de son exécution : « Je ne désirais que le bien de mon pays dans l'insurrection, et son indépendance [...] Le paisible Canadien verra renaître le bonheur et la liberté sur le Saint-Laurent ; tout concourt à ce but, les exécutions mêmes, le sang et les larmes versées sur l'autel de la patrie arrosent aujourd'hui les racines de l'arbre qui fera flotter le drapeau marqué des deux étoiles des Canadas48. » La guerre d'indépendance des Canadas : Démocratie, républicanismes et libéralismes en Amérique du Nord (Studies on the History of Quebec/Études d'histoire du Québec t. 41) (French Edition) by Julien Mauduit

Même devant le refus du soutien attendu de notre voisin du Sud, les patriotes, tant du Haut que du Bas-Canada, ont envisagé de fonder leur propre république avec l'espoir de régénérer la démocratisation en Amérique et de teinter la transition au capitalisme moderne de morale, de responsabilité sociale et de bienveillance envers les travailleurs manuels, les autochtones et les personnes de couleur. Ce projet n'a pas survécu aux tensions des factions politiques américaines. Cela en était fait de notre république aux deux étoiles...


  A LIRE AUSSI ...

L’histoire en débats

Mercredi le 22 mai 2024      
L’histoire en débats
Les maudits gauchistes

Mercredi le 24 avril 2024      
Les maudits gauchistes
L’infantilisme de la gauche québécoise

Mercredi le 8 mai 2024      
L’infantilisme de la gauche québécoise
NOS RECOMMANDATIONS
La programmation du festival Sherblues & Folk 2024 est dévoilée!

Mercredi le 15 mai 2024      
La programmation du festival Sherblues & Folk 2024 est dévoilée!
À 157 km h dans une zone de 80 km h à Magog pour éviter d’être en retard au travail

Vendredi le 17 mai 2024      
À 157 km h dans une zone de 80 km h à Magog pour éviter d’être en retard au travail
Le corps retrouvé à Drummondville est bien celui de la résidente de Windsor, Christine Leblanc

Jeudi le 16 mai 2024      
Le corps retrouvé à Drummondville est bien celui de la résidente de Windsor, Christine Leblanc
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

 
Daniel Nadeau
Mercredi, 22 mai 2024
L’histoire en débats

François Fouquet
Mardi, 21 mai 2024
Rien de plus important… que le cellulaire

Un constat d’échec Par Daniel Nadeau Mercredi, 15 mai 2024
Un constat d’échec
Deux perquisitions sur les rues Alexandre et Léonard à Sherbrooke Par Julie Meese Jeudi, 16 mai 2024
Deux perquisitions sur les rues Alexandre et Léonard à Sherbrooke
La programmation du festival Sherblues & Folk 2024 est dévoilée! Par Julie Meese Mercredi, 15 mai 2024
La programmation du festival Sherblues & Folk 2024 est dévoilée!
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2024 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous